Description du projet

Pierre GRASCHA

Consultant-Formateur Scientifique

Profil mis à jour le 09/03/2020 / CFI de Grand-Est

Consultant-Formateur certifié ICPFau niveau expert.
Spécialisé dans la formulation des cosmétiques et biocides et les procédés industriels.

Domaines d’intervention

Formulation des produits cosmétiques et des biocides, hygiène industrielle et procédés industriels

Activités

Recherche et Développement

Dans les secteurs

Chimie / Parachimie

Références

  • GROUPE ROCHER
  • Dr BRILL and Partners (Germany)
  • LABORATOIRE KEYBIO
  • Laboratoire SCIENCE & NATURE

Territoires d'intervention

Partout en France

Titulaire d’un Doctorat en Microbiologie (Faculté de Pharmacie, Marseille) et d’un diplôme d’Expert en Procédés pour l’Industrie Chimique (ENSIC, Nancy), avec trente ans d’expérience professionnelle à l’international en tant que Directeur Scientifique dans les domaines de la cosmétologie et des biocides, Pierre GRASCHA a créé, en 2015, SPG-ACTIONS ; un cabinet indépendant de Conseils et de Formations, spécialisé en formulation des produits cosmétiques et des biocides, problématiques de contaminations microbiologiques, les procédés industriels, l'optimisation des systèmes conservateurs et des formulations désinfectantes.

  • 1990 à 2015 : DIRECTEUR SCIENTIFIQUES

    Développement de concepts brevetés de produits de désinfection de la peau, de systèmes conservateurs originaux et de produits de protection et d'hygiène cutanée pour usage professionnel.

  • 2015 à ce jour : CONSULTANT-FORMATEUR, GÉRANT

    Conseils et formations dans les domaines de la formulation et de l'optimisation de produits cosmétiques et de produits désinfectants. Enseignement de 12 modules dans plusieurs universités (faculté des sciences et facultés de pharmacie).

Sur le site

Aucune pour l'instant

Sur le web

  • Des Cosmétiques du marché Européen contaminés ou surdosés en conservateurs

    Globalement, en termes de qualité microbiologique des produits cosmétiques (norme ISO 17516:2014 - Cosmétiques - Microbiologie - Limites microbiologiques), aucun germe pathogène n’est admis dans les lots à libérer (les plus représentatifs doivent être recherchés systématiquement ; il s’agit plus particulièrement de Pseudomonas aeruginosa, Escherichia coli, Staphycoloccus aureus et Candida albicans).