Actualités de la profession

30/01/2024

Découvrez le rapport 2023 de France compétences sur l'usage des fonds de la formation professionnelle en France offre un aperçu détaillé des tendances actuelles et des évolutions dans le secteur.

Introduction :

Le rapport 2023 de France compétences fournit une analyse exhaustive sur l'utilisation des fonds dans le secteur de la formation professionnelle en France. Ce rapport couvre divers aspects, allant des coûts de formation sur la plateforme "Mon compte formation" (CPF) à l'évolution du profil des contrats de professionnalisation et du rôle des OPCO (Opérateurs de Compétences).

1. Analyse des Prix de Formation sur la Plateforme CPF :

Entre 2020 et 2022, une augmentation notable des coûts moyens des formations via le CPF a été observée, passant de 1 236 euros à 1 434 euros. Cette hausse est survenue malgré une diminution de la durée moyenne des formations de 78 à 53 heures. Cette tendance suggère une évolution des modalités de formation et des stratégies de tarification dans le secteur.

2. Évolution du Profil des Entrants en Contrat de Professionnalisation :

Le rapport met en lumière un changement significatif dans le profil des bénéficiaires du contrat de professionnalisation entre 2017 et 2022. Après une baisse considérable des entrées entre 2019 et 2020, le nombre s'est stabilisé autour de 121 000 en 2022. Les bénéficiaires sont désormais principalement des demandeurs d'emploi plus âgés et moins diplômés, avec une formation plus courte et souvent réalisée dans de grandes entreprises, indiquant un recentrage vers l'insertion dans l'emploi.

3. Comparaison Sectorielle des Taux de Marge des CFA :

Les Centres de Formation d'Apprentis (CFA) ont montré des taux de marge variés en 2020, avec un taux moyen de 106%. Les CFA concentrés sur l'apprentissage et ceux de statuts juridiques publics ou privés se sont révélés plus rentables. En 2022, le taux de marge moyen a légèrement baissé mais reste significatif, indiquant une gestion financière spécifique et efficace dans ces établissements.

4. Poids des Formations Financées par les OPCO :

Les OPCO jouent un rôle crucial dans le financement des formations pour les salariés des petites entreprises. En 2022, le coût unitaire par participant formé s’élevait à 622 euros, avec 40% de reste à charge pour l'entreprise. La réforme de 2018 a modifié la gestion des fonds par les OPCO, concentrant la mutualisation sur les entreprises de moins de 50 salariés, ce qui souligne leur importance dans la démocratisation de l'accès à la formation.

Conclusion :

Le rapport de France compétences de 2023 offre une vision claire et détaillée de l'évolution et des défis actuels dans le secteur de la formation professionnelle en France. Il fournit des données précieuses pour les décideurs et les professionnels, permettant une meilleure compréhension des tendances, des opportunités et des domaines nécessitant des ajustements stratégiques dans l'usage des fonds de formation professionnelle.