Actualités de la profession

10/11/2020

De la lecture pour nos soirées d’automne… Des informations intéressantes, qui donnent une bonne vision de la situation pour orienter nos réflexions en matière de veille.
Voir en particulier p 138 et suivantes, consacrées aux formateurs individuels, puis p. 148 … la DIRECCTE a contrôlé plus de 75 000 BPF.

Les prestataires de formation continue en France : ¼ des OF sont des indépendants, facturant moins de 4% du CA global de la formation (p.138).

A savoir … : 67000 OF (chiffres 2018) dont 28% sont formateurs individuels, 52% des privés à but lucratifs et 17% des privés à but non lucratifs (et 2,4% publics ou parapublics). Un CA de 15 000 millions d’euros, dont la moitié (53%) réalisé par des OF privés à but lucratif, et 3,7% pour les indépendants. (p.138). Plus de 28 % des formations sous-traitées sont réalisées par un formateur individuel (p.139).

Contrôles (p.150 ): 917 contrôles ont été réalisés par les DIRECCTE en 2019. Il en ressort que les 2/3 des dysfonctionnements portent sur (p.151):

  • Pas de comptabilité séparée (21%),
  • Publicité non conforme (20%),
  • Règlement intérieur absent ou non conforme (12%),
  • Organisation des formations (12%).